La cachaça GAYA : Née au Brésil, élevée en France

Cette fois-ci nous sommes sorties de notre zone de confort. Pour une fois, ce n’est pas de bière, pas de vin, ni même de whisky dont nous allons te parler mais de cachaça et principalement des cachaças GAYA.

Pour toutes les deux, c’est une découverte. Alors on te propose de nous accompagner à la découverte de cet alcool. Commençons par le commencement…

La cacha-quoi ?

La cachaça, ou cachace, est un alcool brésilien obtenu par fermentation, puis distillation du jus de canne à sucre. Cet alcool, cousin du rhum, est l’ingrédient de base du célèbre cocktail caïpirinha.

GAYA, une cachaça qui ouvre de nouvelles perspectives

Nées au Brésil et élevées en France, les cachaças Gaya subliment les arômes pour te faire voyager, et t’ouvrir de nouveaux horizons.

Chaque brin de canne à sucre est choisi et récolté à la main en fonction de sa maturation. Il est ensuite broyé sur-le-champ pour conserver une fraîcheur optimale.
L’alliance entre le microclimat de la plantation et la variété de canne à sucre donne lieu à une levure unique qui produit une fermentation naturelle. La distillation douce avec une chauffe progressive dans un petit alambic en cuivre permet de perpétuer la tradition et d’élaborer une cachaça en micro-lots riche en arômes. Un savoir-faire artisan ancestral.

Nous avons testé le Gaya Jequitiba.

Après une première maturation en fût d’inox, le blend Gaya Jequitiba-MG est transféré dans des tonneaux de Jequitiba Rose afin de renforcer sa couleur naturelle. L’absence de processus de filtration préserve les arômes de jus de canne frais et de fleurs blanches.

Et si tu t’interroges sur la provenance de ce nom : Jequitiba – Minas Gerais, en dialecte Tupi Guarani, le Jequitiba se traduit par le géant de la forêt. Cet arbre vénéré a un rôle crucial dans le fonctionnement de la tribu grâce à ses caractéristiques uniques, notamment pour le passage à la vie adulte des amérindiens.

Et si la cachaça n’était plus cet alcool neutre qui n’était lié qu’au citron vert ? Et si ce spiritueux représentait désormais un terroir spécifique ? Et si les bois de vieillissement donnaient des identités différentes à chaque blend ?

On teste notre première cachaça et on se dit que nous sommes déjà accros à cet alcool et par l’univers qui l’entoure. Mais là où Gaya a fini de nous séduire, c’est sur sa politique RSE.

IMG_20200218_190247_Bokeh.jpg

Gaya, une marque responsable

Combiner un bon produit et une action positive sur la planète, c’est encore bien trop rare. Si l’on peut profiter de superbes produits en s’inscrivant dans un cercle vertueux pour notre chère planète bleue, nous sommes les premières partantes. Pas toi ?

Gaya use de son pouvoir d’action à tous les niveaux de la production :

  • Vinhoto : l’excédent de la distillation sert d’engrais naturel aux plantations.
  • Bagasse : Le résidu fibreux de la canne à sucre est utilisé comme unique combustible pour l’alambic.
  • Récupération de l’eau : l’eau utilisée pour le refroidissement de l’alambic est réutilisée à chaque production.
  • Vieillissement : Pour chaque tonneau de Jequitiba construit, dix arbres sont replantés dans la plantation.
  • Logistique : Grâce à l’embouteillage en France et la logistique des derniers kilomètres assurée en vélo, l’objectif est de diminuer l’empreinte carbone.

FOR WEB-178
D’autres blends seront dévoilés dans les prochains mois avec pour objectifs de rendre les caractéristiques sauvages et mystiques des terroirs brésiliens dans chaque bouteille. Gaya, c’est surtout une volonté de représenter la diversité du Brésil en bouteille!
En parallèle, Gaya a pour ambition de produire la première cachaça vieillie en fut de cognac.

Alors autant te dire que nous sommes terriblement pressées de voir ces nouveautés.

D’ailleurs, si tu veux tester cette cachaça, tu peux te procurer une bouteille (dans les 40€) ou te rendre dans les bars Boteco à Paris, où nous étions pour cette belle découverte. Un lieu plein de charme avec des cocktails signatures fous (Coucou le Coco Lulu ou encore le Flower Power).

On te donne donc rendez-vous dans l’une de leur trois adresses : 9ème, 10ème ou 11ème arrondissement : fais ton choix !

Pour tout renseignement ou réservation, on te laisse aller voir directement sur leur site.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close